Conclusion de la journée / Jean-Claude Guédon

19 04 2009

3449695676_02d8a37d35_m

En conclusion de cette première journée, Jean-Claude Guédon  :

– se demande pourquoi les actions françaises ne sont pas plus visibles au niveau international alors que les choses bougent en France sur les AO ? Il exprime son sentiment que les institutions & bibliothèques françaises ne communiquent pas assez entre elles, et vers l’extérieur ; et plaide pour des mises en réseaux dans toutes les directions

– rappelle que les chercheurs ont les clés du succès des AO. Dans cette logique, il faut essayer toujours de capter en premier des chercheurs locomotives et très visibles qui apporteront caution aux AO et y entraîneront les autres. Partant de Cream of Science, il lance l’idée d’un « concours » qui distinguerait les 200 plus grands chercheurs et déposerait leurs articles en AO, avec l’effet d’entraînement (Narcisse toujours) que cela pourrait créer.

– et termine en plaidant pour une philosophie du réseau, qui fasse jouer concurrence et collaboration dans l’excellence.

Daniel Bourrion.

Ecouter Jean-Claude Guédon