Jeudi 2 avril – matinée

Jean-Claude Guédon

Jean-Claude Guédon est professeur de littérature comparée à l’Université de Montréal, membre du comité scientifique d’OAPEN et a été vice-président de la Fédération canadienne des Sciences Humaines. Il est également l’un des principaux acteurs francophones du mouvement de l’Open Access dont il a signé le document fondateur, l’Initiative de Budapest pour l’accès ouvert.

Notice Wikipédia

Biographie

Norbert Lossau est directeur de la biliothèque de l’Université de Göttingen et du Land de Base-Saxlossaue. Il a auparavant dirigé la bilbiothèque de l’Université de Bielefeld et la bibliothèque numérique de l’Université d’Oxford.

Très investi en faveur du libre accès aux résultats de la recherche, Norbert Lossau est coodinateur scientifique du projet européen DRIVER et impliqué dans le projet PEER associant les différents acteurs de l’édition scientifique, dont l’Inria.

Geneviève Gourdet est présidente du consortium Couperin. Professeur de droit public, elle a été présidente de l’Université de Nice Sophia – Antipolis de 1999 à 2004.

Françoise Thibault est directrice-adjointe de la Mission de l’Information Scientifique et Technique et des Réseaux Documentaires (MISTRD) du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et directrice du programme de recherche Tématice de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris. Initialement spécialiste de littérature et de cinéma, Françoise Thibault a consacré une partie de sa carrière au développement des usages des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’enseignement supérieur. Elle a été à l’origine d’initiatives nationales comme Les Amphis de la Cinquième, Audiosup, FormasupCanal-U, Campus Numérique notamment.  Depuis quelques années, elle s’est attachée à la compréhension des phénomènes liant la technologie à la société et à la science. Elle a ainsi co-dirigé les appels d’offres nationaux « usages de l’internet », « médiation des savoirs scientifiques » et a participé au lancement du portail SHS des archives ouvertes. Avec Philippe Casella, elle a mené la réflexion sur les infrastructures de recherche en sciences humaines et sociales.

Gaëla Bru est conservateur des bibliothèques à la Mission de l’Information Scientifique et Technique et des Réseaux Documentaires (MISTRD) du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Florence Rivière est documentaliste à l’Ecole des Ponts Paristech où elle a plus particulièrement en charge un projet de valorisation des publications des chercheurs sur HAL. Elle a coordonné en 2008, avec Camille Espiau Bechetoille, le groupe « Communication » du GTAO.




%d blogueurs aiment cette page :